Profbof.com

(thèmes ou chapîtres)

(Bestbof) Capsules  (pages. extraits)

Pensées en Vrac

Brèves réflexions

 

Pour nous rejoindre

Qui suis-je ?

 

 

.

 

Bof explique l’identité québécoise à fiston.

 

                                                                                                         Prof Bof.

 

 

Fiston a vu une émission de télévision passée 21hres PM.

 

--Bof, pourquoi les messieurs et les madames dorment empilés les uns sur les autres?

 

--Fiston, c’est une tradition…  Avant le chauffage central, il faisait très froid dans les chambres et c'était une manière de se maintenir au chaud à bon compte. On renoue avec la pratique pour atteindre les objectifs de Kyoto si chers au cœur des Québécois.

 

--Bof, pourquoi la madame a dit trois fois qu’elle « tombait sur le cul»?

 

-- Fiston, c’est parce que,  lorsqu’on est grand,  être renversé ou tomber sur le dos ça fait mal. Vaut mieux tomber sur les parties  charnues surtout si on est gros ou grosse…

 

-- Tu veux dire  les fesses… Pourquoi la madame ne dit pas tomber sur son fessier…?

 

-- Fiston, « tomber sur le cul »  c’est   une licence poétique, une figure de style où l’on prend la partie pour désigner le tout qui reçoit  le choc.  Ça montre qu’on a des lettres.

 

--Ah, bon! OK. Quand je serai grand et lettré, je saurai comment tomber pour ne pas me faire mal?!!

 

Pour réfléchir davantage sur l’identité, sur une dizaine de  facteurs qui la constituent, son évolution et un  test révélateur. VOIR.