Profbof.com

Capsules (Bestbof)

Qui suis-je ?

 

Pour nous rejoindre

 

 

MAHOMET ET LES FEMMES.  SES PRIVILÈGES

 

Par le Prof Bof.

 

A propos de

l’être humain

 

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

(12 traits SPÉCIFIQUES)

 

 EVOLUTION

(hasard et finalité)

 

LIBERTÉ

( ILLUSION ou réalité?)

 

CRÉATIVITÉ    

 (nature et pRATIQUE)   

 

SEXUALITÉ (SPÉCIFICITÉ HUMAINE ET PRATIQUE)

 

AGRESSIVITÉ (SOURCES ET CONTRÔLE)

 

 

TRAVAIL (Nature, ÉVOLUTION  historique)

 

TOLÉRANCE  TEST .(Jusqu’où?) +

 

Relativisme éthique

 

 

quête du bonheur

 

 

Petite histoire

des mentalités

 

MENTALITÉ PRIMITIVE

(MYTHE, MAGIE, ETC.)

 

 L’APPORT GREC

CONCEPTS  ET PRINCIPES NOUVEAUX,

 

 

Monde CHRÉTIEN

(moyen age)

 

Monde moderne 

(16ième siècle)

 

 

Chanceux, Mahomet ! l’ange Gabriel vient toujours balayer ses scrupules par une révélation appropriée.

 

« Ô prophète! il t'est permis d'épouser les femmes que tu auras dotées, les captives que Dieu a fait tomber entre tes mains, les filles de tes oncles et de tes tantes maternels et paternels qui ont pris la fuite avec toi, et toute femme fidèle qui aura donné son âme au prophète, si le prophète veut l'épouser. C'est une prérogative que nous t'accordons sur les autres croyants ».

« Nous connaissons les lois du mariage que nous avons établies pour les croyants. Ne crains point de te rendre coupable en usant de tes droits. Dieu est indulgent et miséricordieux. »

 

 LE PEDIGREE CONJUGAL DE MAHOMET.

Gus, je te disais que le ciel musulman n’était pas un vulgaire lieu de contemplation  mais un paradis où la sexualité trouve mille manières de s’épanouir et où des vierges se bousculent  pour être déflorées et attendent avec impatience les martyrs en quête de leur récompense céleste chaudement méritée après leur coup d’éclat.

 Pour le Juste, pour les Job de ce monde,  pourquoi n’y aurait-il pas lieu de se donner un goût de paradis dès ici-bas?

Des historiens (Dr. Roushangar), se livrant à une comptabilité de haute voltige,  ont fait le compte des femmes connues du Prophète et les ont rangées en quatre catégories.

 

a) Les épouses qu’il garda avec lui  jusqu’à sa mort en 632. Onze femmes ont connu cet honneur

   

 Entre autres,  Khadijeh, sa première femme, une  riche veuve qui avait presque le double de son age. Ils vécurent ensemble pendant 24 ans. Ils eurent quatre filles et adoptèrent  un cousin de Mahomet. Intolérance, grand amour ou défaut d'esprit de partage de Khadijeh,  Mahomet pratiqua  la monogamie, assez pour s’en dégoûter probablement,  tant qu’il fut avec sa bienfaitrice qui l’introduit dans la « haute » société de Médine et lança sa carrière prophétique. A partir de là, ce fut, dirait un littéraire « à la recherche du temps perdu »

 

Parmi les 10 autres, notons en particulier  la petite Aïcha, un enfant de 6 ans. Lui en avait 53. Elle devint sa favorite jusqu’à sa mort. Bof lui a rendu un bel hommage (la revanche d’Aïcha).

 

Original, son mariage avec l’épouse de son fils (adoptif) qu’il obligea à divorcer. Elle avait 38 ans. Le tout avec la permission de l’ange Gabriel.

 

Les huit autres étaient  ou  des  veuves de ses chefs de guerre ou encore  du butin de guerre, entre autre  une belle Juive qu'il s’appropria le soir même de la bataille de Kheibar où  son mari mourut sous l’effet de la torture. Il l’épousa plus tard.

 

b) Les concubines (2)

 

Marieh. Une beauté noire donnée en cadeau au Prophète par le roi d’Egypte.

Rayhaneh, comme butin de guerre, qu’il amena dans son lit après avoir ordonné l’assassinat de son mari en 627. Elle refusa de le marier et demeura esclave jusqu’à sa mort.

 

c) Les femmes qu’il épousa et dont il divorça peu après (16)

 

Gus, 16 sont connues mais il serait fastidieux de les énumérer­. (Gus, en Islam on a le concept de mariage temporaire. On peut se marier pour une heure ou 24 heures comme certaines actrices. Tu sais qui ?)

 

d) Les femmes sur lesquelles existent des incertitudes quant au mariage ou pas.

 Sept inclassables par manque d’information.

 

Gus, entre nous deux : On fait pitié…

Combien nous faut-il de divorces et d'avocats pour connaître enfin les plaisirs de la polygamie?

 Quand on pense que certains  reçoivent tout  à la naissance  comme un cadeau du Ciel ou de la Nature dans leur bagage culturel… sans avocats, avec une simple sage-femme.

Qu’en pense ta petite copine?

« Tu peux donner de l'espoir à celle que tu voudras, et recevoir dans ta couche celle que tu voudras, et celle que tu désires de nouveau après l'avoir négligée. Tu ne seras pas coupable en agissant ainsi. Il sera ainsi plus facile de les consoler. Qu'elles ne soient jamais affligées, que toutes soient satisfaites de ce que tu leur accordes. Dieu connaît ce qui est dans vos cœurs; il est savant et humain. » Sourate al Ahzab, Versets 49-51

 

« Aïcha a dit : "J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa, neuf ans lorsqu'il eut effectivement des relations conjugales avec moi".   Puis elle relatait: "Nous nous rendîmes à Médine. J'avais eu la fièvre pendant un mois, et avais perdu mes cheveux; mais ils repoussèrent abondamment et m'arrivèrent jusqu'aux épaules. Ma mère, 'Umm Rûmân, vint me trouver tandis que j'étais sur une balançoire, entourée de mes compagnes. Elle m'appela et je me rendis à son appel sans savoir ce qu'elle voulait de moi. Elle me prit par la main, me fit rester sur la porte de la maison, jusqu'à ce que ma respiration haletante se fût calmée. Elle me fit ensuite entrer dans la maison où se trouvaient des femmes des 'Ansâr qui me dirent: "A toi le bonheur, la bénédiction et la meilleure fortune!" Ma mère m'ayant livrée à ces femmes, celles-ci me lavèrent le visage et la tête; et se mirent à me parer. J'avais à peine fini, que l'Envoyé d'Allah entra, lorsqu'il était encore le matin. Alors on me remit entre ses mains. » Hadith 114 dans le Sahîh de Muslim

 

« Et quand on a demandé à son épouse Aicha quel était le caractère de Mahomet,  elle répondit : "Son caractère était le Coran." Il en était la personnification, le premier et le meilleur interprète. Or jamais le Prophète  n'a levé la main sur l'une de ses épouses. Tous les témoignages le montrent attentif, attentionné et respectueux de la personne et de la personnalité des femmes qui l'entouraient. A la même Aicha, on demanda un jour ce que le Prophète faisait à la maison (en guise de tâche ménagère) ; elle répondit  «  qu’il était au service de sa famille, et de plus cousait ses vêtements et réparait ses chaussures."

 

Élucubrations philosophiques, marathon  ou prouesses  de Mahomet…

Selon un des   philosophes les plus respectés de la tradition musulmane, Al Ghazali ( 1058-1111), Mahomet était capable d’accomplir   ses devoirs conjugaux à l’égard de ses neuf épouses en une matinée…  histoire d'éliminer la jalousie qui est une menace  perpétuelle dans un harem…  On peut présumer qu’il réservait les après-midi aux concubines légitimes acquises comme butins de guerre. 

  La monogamie a probablement été inventée par des impuissants ou à tout le moins des hommes moins vigoureux et courageux que Mahomet…  Et dire, Gus,  qu’à la même époque, d’autres, ailleurs, étaient tout heureux d’être investis des sept dons du Saint-Esprit… et s’appliquaient à éviter les sept péchés capitaux.

Et les pratiques de Mahomet n’étaient  sans doute, pour le serviteur d'Allah,  qu’un avant goût du paradis où selon Al Suyuti (1445-1505) théologien, « chaque fois que nous couchons avec une houri, elle retrouve sa virginité. Par ailleurs, le pénis des élus ne mollit jamais. L’érection est éternelle. La sensation que l’on ressent chaque fois que l’on fait l’amour est incroyablement délicieuse et totalement irréelle. Si vous pouviez en faire l’expérience dans ce bas monde, vous vous évanouiriez. Chaque élu sera marié à soixante-dix houris, en plus des femmes qu’il a épousées sur Terre, et toutes auront un vagin appétissant. »

Et tu comprendras, Gus,  que pour certains, un peu pressés, l’attentat suicide n’est qu’un mauvais moment à passer.

D’un autre coté du ciel, les élus sont occupés à chanter les louanges du Seigneur. Tu comprendras aussi, Gus, que les adolescents,  en mue de voix,  sont moins pressés de se faire sauter

 

 

Une psychiatre arabe américaine se vide le cœur  à la TV Al-Hayat  (May 29, 2008).

WAFA SULTAN : «  Quand j’examine le Coran, les hadith et les livres islamiques au microscope, j’en arrive  à la conclusion absolue que c’est impossible–impossible-- pour n’importe quel être humain de lire la biographie de Mahomet et d’y croire et d’en sortir une personne en santé psychologiquement  et mentalement..

[...] Vous souvenez vous de la façon dont le prophète Mahomet tua Asmaa bint MANWAN ? Ses hommes démembrèrent le corps membre par membre quand elle était en train d’allaiter son enfant..

….Certains des hadiths me font frissonner.  Je frissonne quand j’entends  l’hadith : «  le paradis de la femme est sous le pied de son mari. »

 

Voir.

La psychiatre arabe américaine  Wafa Sultan s’éclate sur Al-Hayat TV (Qatar) (29 mai 2008).

 

 

Suite Mahomet, LE CORAN et les ennemis de l’islam

 

 

Extrait  de l’islam..

Fondamentalisme et intégrisme.

Textes litigieux. Problèmes d’interprétation.

 la femme selon le coran.

Mahomet et les femmes. Ses privilèges.

Mahomet, LE CORAN et les ennemis de l’islam

Le Coran, Israël Et Jésus.

La Charia (tradition sunnite)

Œcuménisme : Gus se fait une copine musulmane

Monothéisme et polythéisme

Les caricatures de Mahomet

Le petit catéchisme de Khomeiny

 

 

Et dans le site complémentaire

LE Terrorisme

 

(

récents)

 

islam, islamisme, mahomet et le coran.

 

 Alarmisme et catastrophisme

 

 

La quête identitaire.

(fACTEURS, ÉVOLUTION)

 

 

gauche / droite

pOLITIQUE, ÉCONOMIQUE.

 

eINSTEIN EN IMAGES.

 

société de consommation

vALEUR ET DANGERS

 

Mondialisation

 

le terrorisme

HISTOIRE ET TECHNIQUES.

 

 

 Écologie et catastrophisme

 

 

 LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

 

 

 SUITE.

Petite histoire

des mentalités

 

 

 LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

 

 

 19IÈME siècle (Scientisme)

 

 Le 20E siècle

 

 

 Le 21e siècle

 

        BRICOLAGE et jardinage

          GÉNÉALOGIE