LA PENSÉE LATÉRALE

Par le Prof bof

 

L'invention et la créativité, de l'Humour  au  Bricolage,

en passant par les Arts et les Sciences,

comportent  habituellement les cinq éléments suivants:

 

 

1.  Données initiales

 

 Deux  plans ou deux trains  de réflexion (ou de connaissances) qui semblent a priori sans rapport, qui habituellement se comportent comme des parallèles,  des matrices différentes ou  comme  deux  plaques tectoniques. Figurativement, à titre d’exemple,  on aurait  les deux ordres suivants:

 

  A     B   C   D   E    F   G   H   I   J    K   L ......

 

  1  2  3  4  5  6  7  8  9  

 

 

 

2. RENCONTRE des deux plans. LE COURT-CIRCUIT.

 

Une certaine illumination, idée, inspiration   permet d'établir une  jonction de sorte que les deux  parallèles perdent leur privilège, se rencontrent et conjuguent leur sens.

 

Dans l’exemple précédent...

Zéro et la lettre O peuvent servir de point de jonction.

Et  aussi 1 et i

 

Une jonction s’opère dans l’esprit entre l’ordre des chiffres et l’ordre des lettres.  Dans ce cas, c’est passablement insignifiant, mais ces saisies subites de relation  entre des mots, des choses, des idées, des concepts, des sons, des couleurs, des images, des gestes,,, sont l’œuvre  des créateurs, qu’on les appelle savants, artistes, poètes, peu importe : un ordre nouveau, une unité quelconque a été perçue dans ce qui pour les autres apparaissait simplement comme disparate et … insignifiant, sans valeur.

 

Autre exemple  plus important…et plus signifiant…  presque trop :

L’énergie, la masse et la vitesse de la lumière

 dans la formule d'Einstein. E=MC2

 

    La jonction ou la rencontre des divers éléments varie de nature:

 

 

 

1) Dans le comique, il s'agit plutôt d'une collision  de matrices,  un rapport  de vraisemblance sur fond  de fausseté. ***

  

2) Dans la découverte scientifique, il s'agit surtout d'une  intégration  de deux plans de compréhension.

  

3) Dans la créativité artistique il s'agit d'une juxtaposition de     significations, d'une complémentarité, d’un ordre, d’une unité quelconque produite, créée entre des éléments  distincts..  Une mélodie, un ordre  entre des sons; poésie, une complémentarité entre idées ou  images, etc

 

 

 

3) L'axe de rencontre. Le  point de jonction lui-même

 

Dans les exemples de la page précédente: 

                                      1) la beauté permet d'établir un rapport entre la rose et la femme.

                                      2) une note de musique peut être vue  comme un dessin ou comme le signe d'un son. (humour plus haut à propos de Beethoven qui était sourd à la fin de sa vie)

                                      3) I et O dans le modèle précédent peuvent être à la fois chiffres et lettres

 

 

 

4) L'aspect Illumination. (inspiration)

Le point de jonction apparaît le plus souvent  subitement, même s'il peut y avoir une longue préparation du terrain,  une période d'incubation, où peut éclore "l'illumination".  Toute forme d'ordre apparaît toujours comme l'unité d'une multiplicité, une certaine plénitude d'intelligibilité qui fait l'objet d'une saisie globale. Ceci est subit: on ne voit jamais rire quelqu'un  entendant un trait d'esprit s'il prend  deux minutes pour le comprendre. L'intelligibilité ne se distille pas, elle éclate. On ne fait jamais goûter un poème après deux heures d'explication.  Peut-être que plus tard il y aura l'effet de surprise, de révélation  et de plénitude.

 

 

 

 

Professeur découvrant la recette magique pour intéresser à tout coup en tous temps tous les étudiants et étudiantes

 

5) PLAISIR DE L'ESPRIT.

 "La splendeur  du vrai"

Cette illumination s'accompagne habituellement d'un fort plaisir intellectuel qui peut se traduire par le rire, la joie, l'exaltation, une fièvre quelconque. C'est l'Eureka d'Archimède, Le Ye! de l'étudiant trouvant la solution d'un problème, les phases d'inspiration et d'exaltation que connaissent les artistes.

 

Une forte dose d'intelligibilité à digérer subitement  donne une forme d'ivresse à l'intelligence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

***L’humour : le sourire de l’esprit…

Gus, il fut un temps au Québec où il y avait d’excellents humoristes… Ils ont disparu, ou presque,  depuis qu’on a fondé une École (Institut ou Université) nationale de l’humour, …  qui multiplie années après années  des diplômés… qui font ce qu’ils peuvent. Un sociologue a qualifié cet humour /de débiloïde. Comme quoi il y a des choses qui s’enseignent difficilement. Comme s’il suffisait d’un bon cours de musique, de composition,  pour créer du  Mozart ou du Bach.

Le porte parole du futur HÔPITAL UNIVERSITAIRE de Montréal est un des comiques les plus éminents  du Québec..

 « Au Québec, tout finit dans l’humour, on se marre, on se tord les côtes, on se roule par terre tellement tout est comique. On va mourir de rire avant d’arriver à l’hôpital, on n’aura même pas à attendre aux urgences. »

Lysiane Gagnon.

 

Quant à Bof, rares sont les matins où les dessins de Laplace (Êtes- vous observateur) ne  le font pas sourire. C’est œuvre d’intelligence, d’invention, de créativité. Surtout quand on pense que l’auteur a fait quelques milliers de ces dessins toujours avec la même qualité d’invention, de finesse et la même pauvreté de moyens…

 

Face à ces dessins deux sortes de gens…ou de réactions :

1) « Y a rien là, ça n’a pas d’allure,  ça n’a pas de maudit bon sens, c’est stupide.» C’est le genre qui riraient plutôt d’une flatulence…  qu’ils comprennent et  dont ils connaissent la provenance.

 

2) D’autres y trouvent un plaisir intellectuel manifeste. (Ce qui ne veut pas dire se taper les cuisses ou se rouler par terre) Ce qui suppose un I.Q.  de 90 au moins pour en saisir la subtilité… Car il faut être capable de saisir deux choses (ou deux idées)  en même temps et évidemment saisir le rapport (son incongruité) qui doit sauter aux yeux de l’esprit…C’est un joyeux délire de l’intelligence qui s’y retrouve sans se retrouver, un jeu de miroir entre le oui et le non, entre la vraisemblance et l’invraisemblance..

 

Gus! Bof définissait plus haut l’humour comme un « rapport de vraisemblance sur un fond d’invraisemblance ». « Ça n’a pas de bon sens,,,mais, mais… l’intelligence y trouve son compte »

Et pour en jouir le rapport doit sauter aux yeux et le plus rapidement possible (voir phase 3, 4, et 5 ci haut).  Gus, fais le test. Si tu es obligé d'expliquer  l’humour des dessins suivants  à quelqu’un, si ça ne lui saute pas aux yeux, il y prendra peu ou pas de plaisir intellectuel. 

Et parfois  Bof se dit que ce monsieur Laplace a du terriblement s’amuser à pondre  quotidiennement ces dessins pendant des décennies.

La réaction est presque toujours la même : « C’est bien simple mais il fallait y penser! » Comment lui et pas moi !!?

 

Gus, dans un autre domaine. Tout le monde a vu le couvercle  d’une cocotte se soulever et retomber  sous l’effet de la chaleur… Un bruit plutôt ennuyant.. ou endormant selon l’heure du jour.   Pour Papin, c’est perçu tout à coup comme une  force à utiliser et il a inventé la machine à vapeur qui a changé le monde depuis les deux derniers siècles. Pourquoi lui et pas un autre !!?

 

De fait,  au premier siècle de notre ère, Héro d’Alexandrie avait presque réussi…. Mais pour en faire un jouet pour les enfants.  Gus, imagine le reste de l’histoire s’il était allé jusqu’au bout  de son idée….

 

Probablement que Newton ne fut pas le premier homme à recevoir une pomme sur la tête !?  pourquoi lui ?

 

Opportunisme et invention : de plus en plus de femmes accouchent à soixante ans. Un esprit astucieux prévoyant  le besoin a inventé la marchette avec poussette intégrée.

 

 

 

 

 

(Bof s’est permis de copier  ces  exemples pour  fin éducative.)

 

 

 

 

 

Avant de poursuivre.... (pose intelligence)

 

PETITS EXERCICES DE RÉCHAUFFEMENT.

(Push-up intellectuels ou pompes selon le pays)

Deux petits exercices pour esprits brillants

doués pour la pensée latérale.

(niveau junior)

 

 

Ces deux problèmes peuvent être résolus de façon laborieuse en suivant la direction suggérée par  le problème, cette façon linéaire tentera les forts en thèmes qui réussiront après moult formules et cogitations savantes;  par contre les têtes croches, les paresseux intelligents, trouveront la solution en quelques secondes. Ils auront pratiquer la pensée latérale, court-circuiter la difficulté (Vive la paresse) . Bonne chance

 

 

  

 

La tragique histoire

de Speedy Flyghost

 

 

Deux automobilistes partent en même temps de Montréal et de Québec  à la rencontre de l'un et de l'autre par la rive Nord. Selon les astres consultés par Jojo Savard un tragique destin les attend puisqu'ils feront un face à face au milieu de leur parcours.  La distance entre Montréal et Québec est de 300 Kl. Citoyens modèles formés dans les bonnes écoles de chez nous, les deux automobilistes  filent à 100 Kil-heure.

 

Dès le départ des voitures cependant, Speedy (pour les intimes),  une mouche de calibre olympique (dopée à mort) et  suicidaire,  part du pare-choc d'une des voitures  et vole à une vitesse de 500 kilomètre heure vers l'autre voiture qui s'approche. L'ayant rejointe, elle revient vers la première voiture qui a déjà fait du chemin, puis retourne vers la deuxième qui s'approche toujours et  ainsi de suite jusqu'à, oh tristesse du destin, elle soit écrasée entre les deux pare-chocs.

On peut se représenter ainsi le trajet de Speedy qui se balade entre les deux voitures qui se rapprochent de plus en plus.

 

On demande combien de kilomètres ont été  parcourus

par Speedy Flyghost dans sa folle et fatale équipée ?

 

 

FÉVRIER 2002.  Dans le film UN HOMME D'EXCEPTION, à des jeunes qui demandent le secret du génie et de l'invention, John Nash répond par une variante "à bicyclette" de ce problème.

 

 

 

 

  

 

 

 

 

Un classique....

Le problème du moine bouddhiste

 

Napumoto, un moine bouddhiste, décide un bon matin d'aller voir son confrère  Cemamoto qui réside dans un ermitage juché au sommet de la montagne voisine. Il part au lever du soleil, gravit l'unique sentier de la montagne et arrive en soirée chez son ami. Deux jours plus tard, il décide de revenir chez lui; il part du sommet au lever du jour, redescend  (plus rapidement évidemment) le sentier et arrive chez lui au milieu de l'après -midi.

 

Rendu chez lui, une question oiseuse mais lancinante le préoccupe : Y a-t-il sur le sentier un endroit où je me trouvai exactement à la même heure en montant et en redescendant?

Il hésite entre oui et non, réfléchit, cherche des preuves. Tout à coup une petite lumière s'allume, il sourit  et en un clin d'œil il a toute la certitude désirable  pour répondre OUI ou NON à la question qu'il s'était posée.

 

Que s'est-il passé dans l'intelligence ou l'imagination du moine bouddhiste?

 

 

 

 

 

 

Suite : CEUX QUI NOUS ONT FAIT  >>>>

(+ solutions  aux problèmes ...si besoin est.)

Accueil...

1. Expérience de la créativité

2. La pensée latérale

3. Questionnement stupide!!!

4. Réponses (1)

5. Réponses (2)

6. Conclusion.

SOL. 1 …  

Sol. 2 Bof et Gus réinventent  la société, rien de moins !

 

 

 

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF (CLIQUEZ)

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

CAPSULES:   (cliquez)

Brefs extraits ou capsules tirés des 30 sites du prof bof

ou commentaires sur l’actualité

(230 capsules en nov.08)

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

 

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

+++Relativisme éthique

 

 quête du bonheur

 

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20e siècle 

8. Le 21e siècle

 

BRICOLAGE

 

(mON vERSAILLES À MOI)

 

GÉNÉALOGIE

 

(récents)

islam, islamisme, mahomet et le coran.

Le 21e siècle

. Alarmisme et catastrophisme

1, La quête identitaire.

2. gauche / droite

3. eINSTEIN EN IMAGES.

4. société de consommation

5. Mondialisation

7. le terrorisme

 

8. Écologie et catastrophisme

 

9. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

Pour nous rejoindre

Il y a près de 15 000 liens hypertextes sur les sites (pages ou images).

Ne vous gênez pas pour nous signaler les liens défectueux ( et même les fautes dans le texte)