Pour nous rejoindre

 

 

 

 

 RAY POTTER  révèle ses trucs d'amateur  pour  avoir l'air riche tout en étant Pôvre comme la gale.

 

Comment faire un pot en  ciment  pour  le  vingtième de sa valeur sur le marché ($3.00 vs $60.00)

ou, encore mieux, comment le bronzer

pour lui donner l'apparence d'un pot

de 100 fois sa valeur?

 

  

 

I. LA MULTIPLICATION DES POTS.

 

A) Le premier pot.

 

(3$ de ciment plus l'achat du pot qui sert de modèle)

 

 

 

 

 

1. Le choix du pot

 

 

 

 

.http://www.profbof.com/versailles/pot_fichiers/image002.gif

 Acheter un pot de jardin en plastique (ou vinyle) ( De 5$ à 40$) et, tant qu'à se mettre à la tâche, de préférence avec des  motifs. Vérifier si les motifs paraissent bien encore quand on regarde l'intérieur du pot car ce sont ces motifs avec leur qualité relative qui donneront forme à votre pot. La perte de netteté des motifs varie d'un pot à l'autre. Prévoir si vous voulez ajouter d'autres éléments qui compléteront  ou changeront quelque peu l'apparence de votre pot. Dans l'exemple donné ci-contre, à la base du pot principal on trouve deux éléments  à partir d'une vulgaire assiette à tartre bon marché et le couvercle d'un vieux tourne-disque (les jonctions pourraient être mieux fignolées  mais elles ont le mérite d'être évidentes). C'est le temps de faire le tour de la remise ou du sous-sol pour conférer une quelconque originalité à votre pot.

 

 

 

2. La division du pot

 

 

 

 

Comme  votre  pot devra éventuellement s'ouvrir en deux  pour  dégager le pot de ciment sans briser les motifs, il importe dès le  début de rendre possible   cette division  ( si le pot ne comportait aucun motif, cette division n'est pas absolument nécessaire)

 

 

 

 http://www.profbof.com/versailles/pot_fichiers/image004.jpg

 

a) Sur chaque coté (se faisant face)  et sur le fond  du pot placer une bande solide  mais  suffisamment flexible  pour suivre les contours du pot. (Les bordures de pelouse en vinyle  font bien l'affaire). Visser les bandes sur le pot tel qu'illustré ci-contre.. (vis de 3 ou 4 centimètres) à  tous les huit  centimètres. Ceci garantit que les deux parties seront bien en place quand vous aurez à remonter votre pot une fois que vous l'aurez divisé en deux

 

 

 

 

 

b) Dévisser ensuite  les trois bandes ( 2 cotés et fond) que vous venez de poser.

 

c) Avec une scie sauteuse  vous entreprenez de scier le pot en deux en prenant  soin de passer à peu près entres les trous de vis qui ont laissé leur marque.

 

d) On doit reconstituer le pot. Vous replacez bandes et vis  comme elles étaient avant  de faire le trait de scie. (Vous recommencerez à cette étape-ci pour tous les autres pots à venir)

 

e) Avec un vieux pinceau ou l'équivalent vous  badigeonnez  de la vaseline  (que l'on peut liquéfier un peu avec du diluant à peinture.)  à l'intérieur du pot pour éviter une trop forte adhérence du ciment.

 

 

 

 

3. DERNIÈRE PRÉPARATION DU POT

 

 

 

 

 

 

http://www.profbof.com/versailles/pot_fichiers/image006.jpg

 

 

 

a) Tel qu'illustré  en A, visser à partir de l'extérieur  un bouchon de bouteille de vin  d'à peu près  6 centimètres. ( ou un bout de bois à peu près semblable) au centre du pot que vous venez de préparer. Cette opération a un  double but:

      1)  retenir à une bonne hauteur le  pot de sable ou de terre que vous ajouterez bientôt.

      2) laisser dans votre pot de ciment un trou essentiel à l'évacuation de l'eau. En temps opportun ce bouchon s'enlèvera facilement avec une perceuse.

 

 

 

 b)   Trouver un pot de Centre de jardinage (comme pour les rosiers par exemple). Il doit être sans motif. Ce pot  devrait à peu près avoir un diamètre de  8  à dix centimètres de moins que le premier pot selon l'épaisseur que vous désirez  pour votre  futur pot de ciment. Prenez soin de boucher les trous du fond avec du carton ou du papier.. Vous le remplissez  de terre ou de sable (pour que le ciment ne le soulève ni ne  le déforme.) et vous le mettez au centre de votre moule. Tel qu'illustré en C,  il serait utile de mettre temporairement des bouchons  ou l'équivalent (trois devraient suffire à défaut d'une deuxième paire de mains) pour  maintenir le  pot de sable à égale distance des parois du premier pot quand vous viderez votre ciment.

 

 

 

4. AU CEMENT

 

 

 

 

 

 Acheter ou bien du ciment-sable tout  préparé ou bien du ciment pur (Portland)  et du sable.  (cette dernière manière a l'avantage de permettre   d'établir soi-même  la force désirée du ciment selon les besoins).  Une cuvette de lavage ou de rangement  en plastique ou vinyle fort (v.g.  Rubbermaid) ou tout récipient semblable  (brouette profonde) devrait permettre de brasser votre ciment avec une pelle. Normalement  on brasse  trois  portions de sable avec  une portion de ciment pur. Bien mélanger puis ajouter l'eau prudemment pour ne  pas dépasser la mesure. A l'œil ( pour commencer ) essayer de préparer la quantité convenable, quitte à vous y prendre par deux fois. Le ciment doit être assez malléable  pour s'insérer assez facilement entre les deux pots et s'infiltrer dans toutes les formes ou motifs  du vase qui sert de moule. (Si vous vous servez de ciment-sable  vous n'avez évidement qu'à ajouter l'eau au mélange déjà préparé)

 

 

 

5. COULAGE DU CIMENT

 

 

 

http://www.profbof.com/versailles/pot_fichiers/image008.jpg

 

 Tel qu'indiqué, à l'aide d'une petite planche (D) ou tôle, (et peut-être d'une autre personne) verser délicatement le ciment entre les deux pots  en faisant attention à ce que le pot de sable soit toujours bien centré. Cette opération se fait mieux à deux, du moins les premières fois. Avec une tige de bois presser  le ciment tout autour pour enlever des bulles d'air. s'assurer  que le ciment est bien au même niveau que la bordure du pot  ou à la hauteur désirée. Bien le lisser deux ou trois fois  à deux heures d'intervalle. 

 

 

(Prenez soin de bien nettoyer le plus tôt possible avec le boyau d'arrosage tous les instruments qui ont servi au ciment)

 

 

http://www.profbof.com/versailles/pot_fichiers/image010.gif

 

ATTENDRE DEUX OU TROIS

JOURS

 

 

.http://www.profbof.com/versailles/pot_fichiers/image012.gif

 

 

 

 

 

6. DÉMOULAGE

 

 

 

 

  Vérifier avec votre ongle si le ciment semble suffisamment durci. Sinon attendre une journée de plus.

 

a) Retirer la terre ou le sable du pot intérieur et tirer  pour l'enlever.

 

b) Enlever toutes les vis et les bandes.  Enlever la vis du bouchon également. Les garder pour votre prochain pot.                           

 

c) DÉLICATEMENT  ESSAYER d'écarter les deux moitiés de votre moule. Au besoin se servir d'un tourne-vis comme levier. Contempler votre pot et bomber le torse.

 

 

 

7. Assemblage

 

 

 

 

         Coller les diverses sections si votre oeuvre en comporte : faites un ciment fort ( 2 sables, un ciment) auquel il serait prudent d'ajouter à l'eau de la colle à ciment  (moitié moitié). Ne pas oublier de nettoyer immédiatement avec un boyau d'arrosage tout ce qui a servi à faire le ciment.

 

 

 

8. RETOUCHES

 

 

 

 

Votre pot n'est probablement pas parfait. C'est le temps des retouches

                   a) avec un peu de ciment plus fort (un pour un) remplissez avec les doigts ou une très petite spatule (bâton de  popsicle )  les petits trous laissés par l'air et par les vis .

                   b) A la main ou mieux avec une perceuse  que vous garnissez d'un papier de ponçage  rouge ( oxyde de fer) , finissez la bordure de votre pot à votre goût ou poncez toute aspérité qui vous déplaise.

 

 

 

 

B. LES AUTRES POTS.

 

On passe à la multiplication

( 3$ de ciment par pot)

 

 

 

http://www.profbof.com/versailles/pot_fichiers/image014.jpghttp://www.profbof.com/versailles/pot_fichiers/image015.jpghttp://www.profbof.com/versailles/pot_fichiers/image016.jpghttp://www.profbof.com/versailles/pot_fichiers/image017.jpg

 

 

 

9. ET ON RECOMMENCE...

 

 

 

Après avoir bien nettoyé à l'intérieur  ce qui a servi de moule, vous répéter les opérations à partir de 2 e.

 Vous n'avez plus qu'à défrayer le coût du ciment, soit à peu près le coût d'un paquet de cigarette. ( huit pots pour une cartouche).

Et voilà ...vous êtes l'heureux propriétaire  de pots  en nombre  suffisant pour combler tous vos besoins...et même ceux de vos voisins si vous débordez de générosité.   Vous pouvez cependant paraître encore plus riche...Il reste à tenter l'illusion du bronzage. Amusez-vous. Si vous réussissez à convaincre les passants, ils méritent bien d'être victimes de votre habileté ou  de leur crédulité..

 

 

 

10. OPÉRATION BRONZAGE

 

 

http://www.profbof.com/versailles/pot_fichiers/image018.jpg

 

(Il est conseillé d'attendre un mois pour laisser sécher le ciment)

 

L'opération vise à donner l'impression d'un pot de bronze vieilli.  Regardez ce qui est bronze ( vieilli)  près de chez vous et essayer de reproduire les teintes et reflets.  Ray Potter procède ainsi, un expert pourrait sans doute faire mieux.

 

1) recouvrir  tout ce qui va paraître d'une couche de peinture SUPER-LATEX pour ciment. Prendre la couleur brune la plus foncée et qui s'approche le plus du noir  (mat ou semi-mat).

 

 

 

 

2) Ensuite avec une petite bonbonne aérosol  couleur CUIVRE  ou OR couvrir à distance très légèrement votre pot. Il serait peut être utile pour améliorer l'illusion  de couvrir  aussi très légèrement  certaines sections d'un aérosol NOIR mat. 

 

3) Puis vous imbibez  de couleur Cuivre un  tampon que vous vous confectionnez. Vous le  passez sur tout ce qui est en relief  sur le  vase. Il est possible que votre vase paraisse trop éclatant. Le temps atténuera et patinera votre oeuvre. En début ou milieu de l'été, rafraîchir les reflets de cuivre.

Si vous trouvez la couleur, des reflets de vert de gris  ajouteraient encore à l'authenticité.

Pas content du résultat !!!: vous pouvez faire des retouches jusqu'à entière satisfaction

 

,I JUILLET  07 002Reste à garnir   le pot

pour lui permettre de réaliser sa vocation…

de se sentir un pot utile.

 

. http://www.profbof.com/versailles/pot_fichiers/image020.gif

 

Si vous connaissez mieux, veillez à  nous en faire part. Nous améliorerons  cette première recette.

Si vous avez tenté l'expérience  et que vous avez réussi, faites nous le savoir.

 

Si certaines étapes n'étaient pas claires,  ça peut s'améliorer si vous nous  en informez.

 

mailto:raym@videotron.qc.ca

.

 

 

Suite: Autre bricolage: Vitrail pour Noel

 

 

Mon Versailles à moi

VISITE 1 ,   2 ,   34

   JEU 1 , JEU 2, JEU 3.

conclusion

Trucs  12

   LIENS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                         

           

   

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF

 

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

CAPSULES: le prof bof pour les nuls ou les gens pressés

Brefs extraits ou capsules tirés des 30 sites du prof bof

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

 

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

+++Relativisme éthique

 

 quête du bonheur

 

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20e siècle 

8. Le 21e siècle

 

BRICOLAGE

 

(mON vERSAILLES À MOI)

 

GÉNÉALOGIE

(récents)

islam, islamisme, mahomet et le coran.

Le 21e siècle

. Alarmisme et catastrophisme

1, La quête identitaire.

2. gauche / droite

3. eINSTEIN EN IMAGES.

4. société de consommation

5. Mondialisation

7. le terrorisme

 

8. Écologie et catastrophisme

 

9. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

 

Il y a près de 15 000 liens hypertextes sur les sites (pages ou images).

Ne vous gênez pas pour nous signaler les liens défectueux ( et même les fautes dans le texte)